Les Mondes De Johan

22 mai 2016

Sans titre #4

Après le post sur les attentats de Charlie Hebdo, une puissante baisse de motivation et d'inspirtaion pour le blog Les Mondes de Johan. La raison ? Je n'en ai fichtrement aucune idée, vraiment. Avec le baccalauréat de Français, oral et écrit (on sent la motivation, je la sens d'ici, hmmmm....) je pense reprendre doucement ce blog juste après cette épreuve, donc à partir du cinq juillet, jour fatidique des résultats, Les Mondes de Johan reprendront doucement leur activité et peut être reprendre sa vitesse initiale qui était de deux post par mois à peu près. Surtout que la liste de mes sujets commence à se faire longue, donc ce n'est pas cela qui manquait à la réalisation de posts. (ceci fut une phrase à rallonge comme ce n'est pas permis)

Voilà, excusez moi de mon absence et donc je reviens vite avec des nouveaux sujets !

*espérait-elle réellement réussir à se faire pardonner de son absence ? tu es marrante Romane...*

Posté par romAAne à 12:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]


14 novembre 2015

Pray For Paris

DVCoYn-q_400x400Ce matin j'ai été réveillée par un coup de fil "Romane ? Je ne te réveille pas ? Finalement on ne va plus à Paris pour l'anniversaire de ton oncle !" interloquée, cela faisait un mois que tout avait été prévu je lui demandai quelle en était la raison "Ah tu n'en as pas entendu parler ? Il y a eu des attentas à Paris cette nuit, au Stade de France et au Bataclan nottamment, 120 victimes...Du coup je n'ai pas très envie d'aller me balader dans la capitale. C'est ta grand-mère qui m'a appelée, ta tante ne vient pas non plus, on refera ça une autre fois... Et sinon [...] d'accord, à plus tard."  Aujourd'hui, 14 Novembre 2015 10:47 nous sommes à 1 337 jours du premier meurtre de Mohammed Merah contre un militaire Toulousain. Aujourd'hui, 14 Novembre 2015 10:46, nous sommes à 310 jours et 23:33 heures de l'attentat contre Charlie Hebdo. Ajourd'hui, 14 Novembre 2015 10:49 nous sommes à 13:21 heures des attentas déroules hier soir dans la Capitale.   Si il y a bien quelque chose que je dois avouer, c'est que j'ai été beaucoup plus touchée par cet attentat que par celui de Charlie Habdo qui a très mal ouvert l'année 2015 #JeSuisCharlie Pourquoi ? Parce que je pense que la façon dont je l'ai apprise fut tout à fait différente. Le 7 Janvier 2015, quand j'ai appris cela, je sortais de deux heures de Français et je ne l'ai appris que vaguement par une amie qui suit l'actualité de très près. Du coup ce fut une annonce très progressive vu que mes parents me l'ont confirmé peu après. Alors que ce matin, ce fut une découverte brutale. Des vidéos, des images qui ont pris en otage les réseaux sociaux. Des messages de revendication, de mouvement en aide aux victimes, des messages de soutient à Monsieur François Hollande. Et ce message d'aide envers notre président de la République m'a fait beaucoup admirer la personne qui l'a écrit. Deux attentats dans la même année d'un même mandat. François Hollande est le président du pays surnommé "le pays des droits de l'homme", ce même pays qui a subi deux lourdes attaques terroristes particulièrement barbares en 1 an. Alors avant de lui cracher dessus comme beaucoup aiment le faire, regardez son discours qu'il fait au bord des larmes et mettez vous à sa place 30 PUTAINS DE SECONDES. Merci. Je suis d'accord avec la personne ayant écrit ce message, arrêtons d'attaquer une personne qui prend un responsabilité qui lui a été imposée. François Hollande fait ce qu'il peut avec cette situation bien trop délicate pour être renouvelée uen deuxième fois au cours d'une même année. Pourquoi critiquer des gens auxquels on ne voudrait jamais prendre leur place ? Si c'était si facile d'être Président on aurait moins besoins de critiquer. Et d'ailleurs, que est ce besoin de critiquer ? Bref je m'éloigne de mon sujet d'orgine.

Attentat paris 13 Novembre 2015 / Discours de François Hollande

Ne voyez vous pas !? Le Président de la République qui fait un discours émouvant sur les actes de cette nuit, il a les larmes aux yeux et sa voix est tremblante. Je ne sais pas ce qu'il se dit sur tout cela, sur toutes ces histoires politiques qui y sont rattachées, sur les conflits internes, du coup je ne peux vraiment rien dire. Mais pour avoir discuté avec des gens qui m'ont sorti "Ouais mais là c'est fini de parler, faut agir" MAIS PUNAISE DE BON SOIR DE TOUT CE QUE VOUS VOULEZ ! Quand comprendrez vous que parler c'est agir ? Ils ferment les frontières (ce que je trouve maladroit) ils mobilisent des militaires, interdisent la circulation... Ce n'est pas agir cela ? Pour moi si, c'est une action de réponse rapide ! Mais parfois je me dis que la véritable action ne doit pas venir de là. Elle doit être faite à la source : un accès beaucoup plus globalisé à la culture, le vrai respect des droits à la culture.

Je m'égare.

A dire vrai, j'ai tellement peur de dire bes bêtises, je ne sais tellement pas quoi dire, j'ai tellement de choses à dire et en même temps plus rien, je préfère ne rien dire. Réfléchissez, ne faites pas d'amalgames, ne tombez pas dans l'islamophobie, la xénophobie. Ces deux notions sont des actions faciles, une réponse tout aussi puérile que les actes ! Ne tombez pas dans la peur de l'autre. #PrayForParis

Des tweets marquant, qui m'ont foutu des frissons et m'ont fait retenir mes larmes, merci. : https://twitter.com/prayfor_paris

Pour savoir de quoi on parle, pour ne pas divulguer de fausses annonces : https://fr.wikipedia.org/wiki/Attentats_du_13_novembre_2015_en_%C3%8Ele-de-France

Aujourd'hui, 14 Novembre 2015 14:04 nous sommes à 1 337 jours du premier meurtre de Mohammed Merah contre un militaire Toulousain. Aujourd'hui, 14 Novembre 2015 14:04, nous sommes à 311 jours et 3:04 heures de l'attentat contre Charlie Hebdo. Ajourd'hui, 14 Novembre 2015 14:04 nous sommes à 16:15 heures des attentas déroules hier soir dans la Capitale. 

 

Posté par romAAne à 14:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 octobre 2015

Pan, le Pays Imaginaire 2.0

Bonjour bonjour ! Avec pile vingt jours de décalage *merci Romane c'était utile...* je reviens pour parler de Pan, un film sorti Mercredi 21 Octobre 2015 (le jour de Retour Vers le Furtur *p* ) dans les cinémas français. Cette adaptation traite en réalité non pas de l'histoire tel que nous le dépeint le célèbre dessin animé de Walt Disney (A la file indienne indienne heu indienne heu ! *c'est bon ? T'as fini ?* ) mais plutôt du "avant". Comment est ce que Peter Pan est arrivé au Pays imaginaire ? Il y avait quoi avant l'arrivée de Peter Pan ? Comment cela se fait-il que Crochet et Peter soient des ennemis ? Et sont ils si ennemis que ça ? Le film nous explique tout cela, comment une amitié a pu se transformer en une vie de chamailleries (personnellement, je ne pense pas vraiment que Crochet et Peter Pan se haïssent... Cela doit être seulement de la compétition, ou un simple jeu) Bref, avant toute chose je vais faire un bref résumé du film. Le film s'ouvre sur la scène de l'abandon de Peter Pan, ça donne le ton. Puis on le retrouve douze ans plus tard à l'orphelinat où il accomplit de petits méfaits et larcins avec son ami Zig. Aidé par la tenancière de l'orphelinat, Barbe Noire capture tous les enfants afin de les faire travailler dans ses mines pour trouver de la poussière de fée. Après tout un tas de péripéties, Peter se retrouve en cavale avec Crochet et Pan afin de a) trouver sa mère qui s'est réfugiée au Pays Imaginaire, plus spécialement dans le royaume des fées pour échapper à son ancien mari, Barbe Noire (pas le père de Peter) et b) pour échapper aux pirates qui ont un tout petit peu envie de les scalper après qu'ils aient un tout petit peu saboté leurs installations ! (et surtout que Peter est en fait...*ROMANE TU TE TAIS !* )

Pan-film-posters-full-celebrity-watchdog-insert-J'ai beaucoup aimé ce film, l'idée de base est vraiment très bien et plutôt bien racontée. La musique est vraiment très bien réalisée (par John Powell) et quelque chose qui m'a fait beaucoup rire au début du fil c'est, que lors de l'arrivée dans les mines du pays imaginaire, tous les mineurs (ceux qui minent hein...) se mettent à chanter Smell Like Teen Spirit de Nirvana https://www.youtube.com/watch?v=BImwyyCm6j8&list=RDBImwyyCm6j8&index=1 et j'ai trouvé cela très drôle mais aussi très impressionnant. Ils doivent être des milliers à chanter cette chanson d'une même voix, c'est puissant ! Ce passage m'a collé des frissons ! *Ouais 'fin bon toi il t'en faut peu pour avoir des frissons quoi...*  Et tout le reste de la musique colle, je trouve, très bien à l'histoire. Puis, comme vous pouvez sur l'image à gauche, un effort considérable a été fait au niveau des costumes et des décors. Les passages chez les indiens sont selon moi ceux qui en jettent le plus. Ce ne sont plus des indiens d'Amérique comme dans le dessin animé mais...je ne saurais pas vraiment les qualifier ^^' * clap...clap...clap* De la couleur, des tissus, du bois, des livres, des lumières partout, des costumes très colorés, magnifiques. Bref ce passage m'en a mis plein les yeux ! Le passage des Sirènes et du Crocodile (lui, il ne faisait pas tic tac...ah bah non puis qu'il avale le réveil dans le premier dessin animé *Merci Romane c'était utile* )sont aussi très bien réalisés : les Sirènes sont magnifiques, bien que beaucoup moins teignes que dans le dessin animé, et le crocodile est carrément flippant *ouais 'fin bon, là non plus il t'en faut pas beaucoup quoi* Le personnage de Crochet est presque plus intéressant que Peter Pan, il est drôle, un peu en décalage avec lui même. Alors que Peter Pan, je veux bien que pour lui tout semble insensé, qu'il ait perdu sa mère, mais il est débrouillard sur Terre, alors il pourrait l'être autant dans le monde imaginaire.

Mais, il y a un truc qui me chagrine. Il est dit au début que l'histoire débute pendant la seconde guerre mondiale. Or, le premier dessin animé de Walt Disney début au début du XXème siècle si l'on en croit les habits des personnages. Mais, Wendy et tous ses frères n'ont  pas pu arriver avant Peter Pan ! Et surtout, le deuxième dessin animé se passe durant la seconde guerre mondiale. Du coup si vous avez la réponse à ce problème temporel qui m'a troublée toute la durée du film, n'hésitez pas ! Mais alors n'hésitez surtout pas ! C'était le seul petit couac que j'ai pu trouver sinon !

Bref, c'était un film vraiment très chouette ! A aller voir avec toute la famille *C'est bon Romane, t'as fini avec tes phrases mielleuses ?*

Posté par romAAne à 10:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 octobre 2015

Le donjon de Naheulbeuk

Le donjon de Naheulbeuk est un jeu de rôle audio diffusé sur Internet GRATUITEMENT (sur Youtube par exemple, voici la saison 1 distribuée sur la chaine Youtube "Mister Hugo !") créée en 2001 par John Lang alias Pen Of Chaos (POC). Ce feuilleton audio a été ensuite décliné en roman et Bd. 

Le donjon de Naheulbeuk est l'histoire d'un groupe de héros (un ranger, un elfe, une sorcière, un nain, un voleur et un barbare) qui parcourent le Donjon de Naheulbeuk, donjon peuplé de gobelins, d'orcs et de trucs bidules pas géniaux géniaux. On a une quête par saison.

Le problème de cette série audio est qu'il faut vraiment être concentré pour bien comprendre tout ce qu'ils disent et surtout qui dit quoi. Mais en tout cas les répliques sont à hurler de rire

"Moi, je suis nyctalope"
" ouais je savais bien que t'étais une salope !"

"Moi je sais compter ! Un, deux, trois, beaucoup..."

Voilà voilà ! Bonne écoute ! Je vous conseille vivement cette série MP3 !

 

Posté par romAAne à 12:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

02 octobre 2015

28 jours plus tard

Coucou ! Hier je postais que je revenais vite avec un nouveau sujet et je dois dire qu'on ne peut faire plus vrai ! Cela fait un petit bout de temps que 28 jours plus tard traîne sur ma liste d'attente mais je trouve toujours quelque chose d'autre à dire du coup ce pauvre petit film poireaute sur ma liste. Du coup je me suis dit "Romane, cette fois-ci, c'est la bonne tu nous fais 28 jours plus tard sinon je t'émascule" (enfin, techniquement pour moi c'est pas trop possible mais l'idée est là). Sur ce, roulement de tambour *brrrrrrrrrr...*  Hey ! Aujourd'hui je vais vous parler de 28 jours plus tard !

28_jours_plus_tard

 

 

 

 

 

Alors, ce film c'est devenu mon idole ! (oui un film) Je l'ai adoré ! Donc en gros l'histoire pour ceux qui ne l'ont pas vu. Un homme (Jim) se réveille seul dans un hôpital, seul. Il ne sait pas ce qui lui arrive, il parcourt l'hôpital laissé sans dessus dessous, les combinés laissés décrochés, les fauteuils renversés...Cela ne vous dit rien ? Mais si ! Mais si ! C'est exactement la même ouverture que Walking Dead.... WD PLAGIAT ! WD PLAGIAT ! Bref. La scène est filmée de tel point qu'on a l'impression que cet homme est oppressé, qu'il n'est rien dans cette vide immensité. Cela nous plonge dans une drôle d'athmosphère oppressante, pesante tout ça créé par le point de vue. Tout au long du film, toute l'ambiance est créée par les mouvements de la caméra. Si jamais je peux croiser le cameraman je pense pouvoir l'appeler Maître. Bref, je vous reparlerai de tout ça plus tard. Jim sort de l'hôpital et plonge dans un Londres chaotique, post-apocalyptique, totalement désert. Et c'est dans une église dont les murs sont tagués de messages du genre "La mort est là "Fuyez pauvres fous" (ah non ça c'est pas ça)  et où l'assemblée et le prêtre morts se relèvent pour courser le pauvre homme qui débarque. Commence alors une course-poursuite avec des infectés (ou des zombies si vous préférez) durant laquelle Jim rencontre deux autres réfugiés Séléna et Mark qui vont l'aider. Et par le fruit du hasard et au prix de nombreuses péripéties ils se retrouvent à Manchester où la situation dégénère vite.

Mon personnage préféré est de loin le père de Hanna, Frank. C'est un père de famille dont la raison de vivre est sa fille, la seule et unique chose auquel il tient depuis que sa femme est morte. Il est touchant car il sait que Jim et Séléna les dénigrent car ces deux jeunes voyous pensent qu'ils ne seront pas assez dégourdis pour survivre mais ils se battent quand même. Ce personnage reste beau malgré l'environnement sale, malsain, malade, poisseux qui l'entoure.

1259950940_small

Le schéma narratif est en soi plutôt simple mais la façon dont les acteurs jouent, la façon dont le film est tourné, la façon que la caméra a de bouger fait que l'histoire prend des proportions sur dimensionnées ! Bref, je ne peux pas tenir plus longtemps *l'impatience, c'est mal Romane* sans vous parler de ce passage mythique !Alors que Jim, mis hors de lui (et je pèse mes mots) par des militaires débiles, violeurs, meurtriers et pédophiles se sont emparés de Séléna et Hanna pour faire ce que vous vous imaginez dans vos petits esprits...bande de tordus... Et alors Jim les attend dans un guet-apens pour le leur faire payer. Il est tellement en colère et sous la seule action de la caméra et du ralentissement de certaines parties de l'image, le réalisateur arrive à nous faire douter. Jim serait-il devenu un infecté ? Ce passage m'a donné des frissons. Autant pour la frayeur qu'il m'a fichu que pour la beauté de l'image.

mmkjqgovugqbkrfEt comment ne pas parler de la musique de ce film ! Je dois vous avouer que la playlist de mon téléphone est en grande partie composée de musique de film et de publicité pour voitures (non mais sans blague, ils en utilisent des biens !) et je n'ai pas pu m'empêcher de rajouter ce titre dans ma playlist : https://www.youtube.com/watch?v=7DoyxLJqR4k Cette musique est en soi peu angoissante bien que puissante. Mais lorsqu'on l'associe au film...ça fait le combo parfait ! J'adore !

 

Bien que je n'aime pas vraiment les films d'horreur je vous conseille vivement ce film !

 

 

 

 

 

Posté par romAAne à 22:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


01 octobre 2015

Sans titre #3

anigif_enhanced-buzz-2622-1435171529-5Quand t'es petit tu dis :

 - Harry Potter il est mort ! - Hahahaha !

Et maintenant :

 - Jon Snow il est mort - .....
 - hahaha....haha...ha....haaaaaaouiiiiin !

 

Bref c'était le post qui sert à rien numéro trois pour dire que j'arrive bientôt avec un nouveau sujet chouette (rien que d'y penser j'ai des étoiles devant les yeux) !

tumblr_mph8ex67T91qf8p2co1_500

(d'ailleurs testez le groupe Issues, c'est chouette :3 )

Posté par romAAne à 22:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 septembre 2015

Till It Happens To You

Oui cela fait longtemps que je n'ai pas posté et je viens avec un petit post un peu particulier cette fois-ci. Je traînais sur YouTube pour trouver des chansons afin de rafraîchir ma playlist du téléphone quand je suis tombée sur cette chanson et surtout de ce clip de Lady Gaga. Avant de vous en parler plus, je vais vous laissez le regarder. Attention, de part les choses racontées et montrée, ce vidéo-clip peut s'avérer très choquant.

Lady Gaga - Till It Happens To You

Bon, vous savez très bien si vous avez lu mon post sur Unfrieded que mélanger 7ème art et prévention, pour moi c'est pas la meilleure idée du siècle. Mais cette vidéo m'a profondément émue, mariée à cette chanson. Donc, premièrement on va parler de la vidéo en elle-même et des actions révoltantes qu'elle dénonce. Puis nous parlerons de la porté médiatique et des actions en elle-mêmes.

Donc, je disais que je suis tombée un peu au hasard sur cette vidéo et à peine avais-je cliqué sur la miniature que je ne pouvais détacher mon regard de mon écran. La réalisation nous plonge dans l'action, on veut absolument savoir ce qu'il s'est passé et comment la situation dramatique va se terminer. Alors, vous vous éclairer. La vidéo est divisée en cinq parties. La première nous informe du caractère dramatique du message envoyé dans ce sujet avec la phrase d'accroche (excusez ma piètre maîtrise de la langue anglaise, n'éistez pas à me corriger dans les commentaires) : le contenu graphique suivant peut troubler émotionnellement mais reflète la réalité de ce qui se passe dans les campus universitaires. On y va pas par quatre chemins, on dit directment que le spectateur va être troublé, ce qui déporte l'attention de ce dernier sur autre chose que son propre trouble. Il ne fait plus attention à lui-même mais aux personnages. Ensuite, nous pouvons voir trois femmes vivant dans le campus universitaires, tout se passe bien pour elles, les jeunes femmes font la fête, composent de la musique, etc. Puis un élément dramatique occupe toute la troisième partie. Cet élément est mis en valeur par des changements rapides de points de vue de la caméra, par des images rapides, utilisant beaucoup de zoom et de flou. Nous retrouvons ensuite lors de la quatrième partie ces femme meurtries, se détestant avec leurs proches qui arrivent peu à peu à les faire renaître. Une cinquième partie faisant symétrie avec la première (texte blanc sur fond noir, sobriété) avec des textes où sont insérées des études (une femme sur cinq subit des violences sexuelles [...]  ) un message d'aide (appelez ce numéro (+ numéro + nom d'une association luttant contre ces violences) pour de l'aide). Et tout ceci dans une sobriété (étonnante de la part de la Lady Gaga) offerte par l'utilisation du noir et blanc.

Ensuite, les messages. On suit quatre femmes tout à fait normales. La première compose, les deux amies sortent pour danser et une autre se cache d'être une femme. Celle qui compose reçoit une visite d'un ami qui se transforme vite en agression sexuelle. Les deux amies se font droguer et se font violer par un homme qu'elles croyaient clin. La dernière est découverte, lorsqu'elle fait sa toilette, par un homme qui finit par la frapper et la jeter contre les sanitaires universitaires. Tous ces plans sont choquants, car on commence par se demander comment une situation banale pour la jeune femme qui fait sa toilette et plutôt joyeuse pour celle qui reçoit une visite amicale et les deux amies qui sortent pour s'amuser, peuvent tourner si rapidement au cauchemar. Et c'est d'autrement plus choquant que l'on sait que ces violences sont réelles ! Mais, après de longues épreuves, beaucoup de temps où ces femmes se détestent, leurs proches réussissent à leur redonner le courage de renaître, plus fortes. Mais, je me pose une question, pourquoi est-il nécessaire qu'une artiste aussi médiatique, connue pour être appréciée ou pour le contraire, en fasse une chanson et une vidéo aussi choquantes pour qu'on se rende enfin compte que ces actes sont inhumains ? (aussi bien sur des femmes que sur des hommes, n'oublions pas que les femmes, bien que premières touchées, ne sont pas les seules victimes) Pourquoi ? Je me le demande bien. Pourquoi fallait il quelqu'un pour faire la morale ? Pourquoi est ce que ce n'était pas évident ? Pourquoi y a-t-il toujours des gens pour trouver ces actes normaux ? Mais, et ce qui est bien voir même génial, c'est que lorsque l'on cherche YouTube dans Google, on tombe directement sur le lien de cette vidéo. La miniature mise est accrocheuse, on y voit une femme souffrir. Mais enfin ! Pourquoi est-ce qu'il faut que les gens souffrent pour qu'enfin on s'intéresse à eux ? Excusez moi, cette vidéo m'a révoltée. 

Bref, j'ai apprécié le geste et la vidéo (d'autant que la musique me plaît beaucoup) mais elle a fait ressortir cette affreuse vérité : a) il faut que les gens souffrent pour qu'on s'intéressent enfin à eux (cela se vérifie dans tous les domaines, par exemple les réfugiés Syriens) et b) il y a encore des gens assez cons pour infliger de la souffrance gratuitement, à des victimes tirées au sort... C'est triste.

 

Posté par romAAne à 21:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

31 août 2015

Unfriended

MES AMIS L'HEURE EST GRAVE ! Le cinéma se met à nous faire de la sensibilisation ! Ah non ! Je ne dis pas que c'est mal bien au contraire chers amis... MAIS ENFIN ! POURQUOI CE FILM ! Bon sang de bon dieu de bonsoir ! *ne jurez pas Marie-Thèr...heu Romane !*  Pourquoi ? Oui je vous demande pourquoi ? Parce que l'idée de baaase pourrait être bien, et elle était même très bien ! Franchement, je pense que les schémas de films d'horreurs sont à peu près tous les mêmes alors que là non, cela sortait du lot ! Pour une fois que ce n'était pas un esprit frappeur (et bin...si un peu en fait) qui va tuer des gens (et bin...si un peu en fait)... Bon ok ! Mais le "support" de l'histoire est quand même différent et je m'attendais à beaucoup mieux qu'un cours de sensibilation des dangers du net.

336053Bon, l'histoire est plutôt simple. Lors d'une soirée, une fille est complètement mal (l'alcool est mal, à consommer avec modération, ou même pas du tout, c'est très bien aussi) et elle se fait filmer par quelqu'un, ce qui est en soi un acte faible et lâche. Cette vidéo est postée sur le net. Des commentaires incendiaires sont postés, ce qui provoque le suicide de la jeune fille : Laura. Un an après, tous ses amis se retrouvent sur Skype pour discuter et "se remémorer" Laura. (Comme si on avait vraiment besoin de cela pour penser aux gens qui nous sont chers et qui nous ont quitté trop vite, sans déconner). Sauf que "quelqu'un" ayant piraté les comptes Skype et Facebook vient pour venger la jeune fille. L'idée pourrait être vraiment bien, je le répète mais sérieusement. J'ai (eu peur certes) eu l'impression de voir un film de sensibilisation, j'éxagères mais l'idée est là. Certes, c'était le deuxième but de ce film, après celui de faire peur. Mais les vrais éléments effrayants sont réellement que les screamers, et les pseudos comptes à rebourd. Oui, l'idée des épreuves qui sont chronometrées oui pourquoi pas une fois, mais il y a eu trois ou quatres épreuves et au moins deux sont chronométrées. Je veux bien mais à un moment donné faut arrêtre de pousser mémé dans les smarties.

Mais, je le dis et je le répète, je trouve ça vraiment dommage parce que cette idée pourrait être vraiment bien et intéressante si seulement elle avait été un peu mieux traîtée. Après je dis ça, mais je ne pourrais pas faire mieux (j'essaie de me mettre à la place des réalisateurs). Et j'imagine que cela doit être vraiment un travail de titan. Donc même si ce film n'est pas le meilleur film de 2015, je leur remercie de m'avoir fait passer une heure et demie plutôt sympa et quelques frissons de prime. Tout comme Kingsman, la violence (psychologique cette fois-ci, encore plus traumatisante que la violence physique) est très peu cachée, les effusions de sang ne sont pas dissimulées donc je déconseille vivement ce film aux plus petits d'entre vous. Je ne conseille pas vivement ce film, mais si vous avez envie de passer une petite heure et demie à vous faire quelques frissons et deux/trois sursauts, je vous le conseille, à vous les plus grands.

 

Posté par romAAne à 12:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

28 août 2015

Kingsman

kingsmanOk blâmez moi, ça fait un mois que je n'ai pas posté...mais bon, il y avait les vacances et *c'est bon, les excuses c'est comme les BIIIIP tout le monde en a !* donc je recommence en traîtant le sujet d'un film qui m'a beaucoup plu, et pas qu'à moi. Il s'agit de, si vous n'avez pas lu le titre, Kingsman Services Secrets. Donc, en Grande Bretagne, en 2015 se déroule un drôle d'entretient d'embauche. En effet, Lancelot (les membres des Kingsman portent les noms des chevaliers de la table ronde) , un membre des Kingsman est mort en mission, et il faut le remplacer. Chaque Kingsman propose une recrue pour remplacer Lancelot. Galaad -alias Colin Firth- repère le jeune Egsy dans une banlieue et, en lui proposant ce poste, le tire des ennuis qu'il a tous les jours chez lui. Mais un grand méchant qui se fait passer pour quelqu'un de bien *merci romaaaaane...* pour... Ah ça, je vais pas le dire, faudra voir le film !

Donc, comme d'ahbitude mon avis sur ce film. Si vous avez lu les sujets précédents vous verrez que à part pour Le Mondes de Charlie je trouve généralement quelque chose à redire mais là... Je vais avoir un peu de mal ^^ c'est un film d'action bourrin, débile, un peu macho...mais complètement second degré avec un méchant qui zozotte (du moins, dans la version québécoise, la seule que j'ai pu regarder...je suis triste) et des explosions sans queue ni tête, des blagues stupides... Mais attention, n'allez pas vous figurer que Kingsman est une version Américaine de OSS117, film que j'ai d'ailleurs pas tellement apprécié. Non, les blagues sont souvent fines bien que carrément stupides. L'humour de ce film n'a pas été fait à l'arrache, et ça se voit. Mais par exemple, je n'ai pas pu regarder ce film avec omn frère (11 ans) parce qu'il est très violent. En effet, les scène de bagarre son filmées très rapidement, le mouvement de la caméra offrant une atmosphère d'autatnt plus violente en présence de sang. En effet, on voit beaucoup de sang, de cadavres et tout ce qui va avec. Mais je crois que ce n'est pas cette violence la pire. Au début on voit de la violence qui est réelle, entre les gangs de banlieue puis de la violence conjugale. Et, c'est la violence la plus réelle la plus choquante.  Donc, faites attention au film que vous regardez si vous êtes en présence d'une personne moins âgée ou plus chquable que vous.

Sinon, ce film est vraiment génial, je le conseille vraiment mais pour les plus grands !

Sur ce, je vous laisse en m'excusant de mon absence prolongée et de ce post ridiculement petit !

Posté par romAAne à 13:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

29 juillet 2015

Les Challenges Facebook

Bonjour bonjour ! J'arpentais le célèbre réseau social dans le but de tuer mon ennui... Bon vous me direz, il y a mieux comme passe-temps, genre finir le tome deux des Trône de Fer, commencer le troisième, finir Buffy Contre les Vampires... Mais non ! Et je suis tombée sur quelque chose d'assez exceptionnel... les Challenges ou Défis Facebook... On a connu "poste la photo de toi quand tu étais petit !" hihihi..hihi...hi... ensuite on a eu le Ice Bucket Challenge... Et pour ceux qui ne le savent pas encore, Wikipéia est un de mes grands amis (héhé ^^) et je suis allée y faire un petit tour pour savoir comment à commencé ce challenge. En fait ce challenge a été "mis en place" pour récolter des fonds pour lutter contre une maladie, la sclérose latérale amyotrophique qui est une maladie entraînant une dégénérescence des motoneurones, qui constituent une importante pièce dans le grand puzzle du système nerveux. Sauf que bah ce challenge est un peu parti en sucette... La plupart des gens pensent que c'est un challenge créé seulement pour faire le buzz et je ne pense pas que tous aient versé les 10 dollars minimums à l'association qui a lancé l'idée.

Ensuite on a eu...les DON'T JUDGE CHALLENGE.... Putain, donnez moi une corde et un tabouret...qu'on en finisse sur le champs ! *avec plaisir !* .... La première fois que j'ai vu ce délire stupide, j'ai été laissée pantoise... C'est quoi ce défis à la con s'il vous plaît ? Alors le principe c'est de faire une vidéo en deux partie, la première consiste à te montrer les plus moche possible, et puis la deuxième c'est au naturel... Naturel mon cul oui ! Excusez moi mais une tonne de mascara, autant voire le double de fond de teint c'est pas naturel ! Je veux bien que le maquillage serve à se sentir bien dans sa peau, même moi j'en met... Mais de là à vouloir cacher toutes les petites imperfections...est_ce vraiment nécessaire ? Bref, revenons à nos moutons. C'est le "Ne jugez pas" Challenge... mais pourquoi voulez-vous qu'on vous juge alors que vous montrez quelqu'un qui n'est pas et ne sera jamais vous ? Cela n'a franchement aucun sens ! Les participants se mettent en scène (parce que oui, c'est comme ça que je le vois) avec des énormes tâches noires sur les joues (est-ce que c'est sensé représenter des boutons ? Nan parce que bon...) des énormes mono-sourcils, une coupe delta force... Puis vient le tour du "nettoyage"... les participants prennent un savon quelconque (si ça marche je veux bien votre technique les gars) et se passent la main sur la joue, posent la main sur la caméra et... MAGIE ! Ils redeviennent beaux (dans l'idée générale des adolescents de 16/17 ans)... Et après les commentaires du genre "trop une perfection"  "trop belle bébé" et puis les descriptions de vidéos "ahah *-* on verra combien de filles oseront aimer" si c'est un garçon avec des tablettes de chocolat super marquées, une mèche de cheveux sur la face du genre "haaaaaaaan- je-suis-trop-ténébreux" à la Bill Compton ou Angel de Buffy contre les Vampires... Donc moi je l'aborde comme ça mais ce n'est que mon point de vue encore (si vous voulez réagir, n'hésitez pas à poster des commentaires ^^ *haaaan la gratteuse, j'allucine*) mais en fait les participants demandent qu'on ne juge pas quelqu'un qui n'est pas eux, mais lorsqu'ils redeviennent normaux, ça ne dérange absolument pas qu'on dise qu'ils sont suuuuper beaux et tout et tout...ce qui est un jugement... Mais qu'ils soient congruents un peu ! Tels Jon Snow ou Daenerys Targaryen !

Des gens on essayé de faire percer des Challenges dont la portée sociale est à féliciter. Le but était d'offrir un repas à une personne sans abris... mais ça n'a pas vraiment fonctionné, on a préféré s'arrêter sur des futilités... Je ne sais pas... C'est dommage je pense.

Sur ce, je vous laisse !

Posté par romAAne à 11:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,