MES AMIS L'HEURE EST GRAVE ! Le cinéma se met à nous faire de la sensibilisation ! Ah non ! Je ne dis pas que c'est mal bien au contraire chers amis... MAIS ENFIN ! POURQUOI CE FILM ! Bon sang de bon dieu de bonsoir ! *ne jurez pas Marie-Thèr...heu Romane !*  Pourquoi ? Oui je vous demande pourquoi ? Parce que l'idée de baaase pourrait être bien, et elle était même très bien ! Franchement, je pense que les schémas de films d'horreurs sont à peu près tous les mêmes alors que là non, cela sortait du lot ! Pour une fois que ce n'était pas un esprit frappeur (et bin...si un peu en fait) qui va tuer des gens (et bin...si un peu en fait)... Bon ok ! Mais le "support" de l'histoire est quand même différent et je m'attendais à beaucoup mieux qu'un cours de sensibilation des dangers du net.

336053Bon, l'histoire est plutôt simple. Lors d'une soirée, une fille est complètement mal (l'alcool est mal, à consommer avec modération, ou même pas du tout, c'est très bien aussi) et elle se fait filmer par quelqu'un, ce qui est en soi un acte faible et lâche. Cette vidéo est postée sur le net. Des commentaires incendiaires sont postés, ce qui provoque le suicide de la jeune fille : Laura. Un an après, tous ses amis se retrouvent sur Skype pour discuter et "se remémorer" Laura. (Comme si on avait vraiment besoin de cela pour penser aux gens qui nous sont chers et qui nous ont quitté trop vite, sans déconner). Sauf que "quelqu'un" ayant piraté les comptes Skype et Facebook vient pour venger la jeune fille. L'idée pourrait être vraiment bien, je le répète mais sérieusement. J'ai (eu peur certes) eu l'impression de voir un film de sensibilisation, j'éxagères mais l'idée est là. Certes, c'était le deuxième but de ce film, après celui de faire peur. Mais les vrais éléments effrayants sont réellement que les screamers, et les pseudos comptes à rebourd. Oui, l'idée des épreuves qui sont chronometrées oui pourquoi pas une fois, mais il y a eu trois ou quatres épreuves et au moins deux sont chronométrées. Je veux bien mais à un moment donné faut arrêtre de pousser mémé dans les smarties.

Mais, je le dis et je le répète, je trouve ça vraiment dommage parce que cette idée pourrait être vraiment bien et intéressante si seulement elle avait été un peu mieux traîtée. Après je dis ça, mais je ne pourrais pas faire mieux (j'essaie de me mettre à la place des réalisateurs). Et j'imagine que cela doit être vraiment un travail de titan. Donc même si ce film n'est pas le meilleur film de 2015, je leur remercie de m'avoir fait passer une heure et demie plutôt sympa et quelques frissons de prime. Tout comme Kingsman, la violence (psychologique cette fois-ci, encore plus traumatisante que la violence physique) est très peu cachée, les effusions de sang ne sont pas dissimulées donc je déconseille vivement ce film aux plus petits d'entre vous. Je ne conseille pas vivement ce film, mais si vous avez envie de passer une petite heure et demie à vous faire quelques frissons et deux/trois sursauts, je vous le conseille, à vous les plus grands.