Coucou ! Hier je postais que je revenais vite avec un nouveau sujet et je dois dire qu'on ne peut faire plus vrai ! Cela fait un petit bout de temps que 28 jours plus tard traîne sur ma liste d'attente mais je trouve toujours quelque chose d'autre à dire du coup ce pauvre petit film poireaute sur ma liste. Du coup je me suis dit "Romane, cette fois-ci, c'est la bonne tu nous fais 28 jours plus tard sinon je t'émascule" (enfin, techniquement pour moi c'est pas trop possible mais l'idée est là). Sur ce, roulement de tambour *brrrrrrrrrr...*  Hey ! Aujourd'hui je vais vous parler de 28 jours plus tard !

28_jours_plus_tard

 

 

 

 

 

Alors, ce film c'est devenu mon idole ! (oui un film) Je l'ai adoré ! Donc en gros l'histoire pour ceux qui ne l'ont pas vu. Un homme (Jim) se réveille seul dans un hôpital, seul. Il ne sait pas ce qui lui arrive, il parcourt l'hôpital laissé sans dessus dessous, les combinés laissés décrochés, les fauteuils renversés...Cela ne vous dit rien ? Mais si ! Mais si ! C'est exactement la même ouverture que Walking Dead.... WD PLAGIAT ! WD PLAGIAT ! Bref. La scène est filmée de tel point qu'on a l'impression que cet homme est oppressé, qu'il n'est rien dans cette vide immensité. Cela nous plonge dans une drôle d'athmosphère oppressante, pesante tout ça créé par le point de vue. Tout au long du film, toute l'ambiance est créée par les mouvements de la caméra. Si jamais je peux croiser le cameraman je pense pouvoir l'appeler Maître. Bref, je vous reparlerai de tout ça plus tard. Jim sort de l'hôpital et plonge dans un Londres chaotique, post-apocalyptique, totalement désert. Et c'est dans une église dont les murs sont tagués de messages du genre "La mort est là "Fuyez pauvres fous" (ah non ça c'est pas ça)  et où l'assemblée et le prêtre morts se relèvent pour courser le pauvre homme qui débarque. Commence alors une course-poursuite avec des infectés (ou des zombies si vous préférez) durant laquelle Jim rencontre deux autres réfugiés Séléna et Mark qui vont l'aider. Et par le fruit du hasard et au prix de nombreuses péripéties ils se retrouvent à Manchester où la situation dégénère vite.

Mon personnage préféré est de loin le père de Hanna, Frank. C'est un père de famille dont la raison de vivre est sa fille, la seule et unique chose auquel il tient depuis que sa femme est morte. Il est touchant car il sait que Jim et Séléna les dénigrent car ces deux jeunes voyous pensent qu'ils ne seront pas assez dégourdis pour survivre mais ils se battent quand même. Ce personnage reste beau malgré l'environnement sale, malsain, malade, poisseux qui l'entoure.

1259950940_small

Le schéma narratif est en soi plutôt simple mais la façon dont les acteurs jouent, la façon dont le film est tourné, la façon que la caméra a de bouger fait que l'histoire prend des proportions sur dimensionnées ! Bref, je ne peux pas tenir plus longtemps *l'impatience, c'est mal Romane* sans vous parler de ce passage mythique !Alors que Jim, mis hors de lui (et je pèse mes mots) par des militaires débiles, violeurs, meurtriers et pédophiles se sont emparés de Séléna et Hanna pour faire ce que vous vous imaginez dans vos petits esprits...bande de tordus... Et alors Jim les attend dans un guet-apens pour le leur faire payer. Il est tellement en colère et sous la seule action de la caméra et du ralentissement de certaines parties de l'image, le réalisateur arrive à nous faire douter. Jim serait-il devenu un infecté ? Ce passage m'a donné des frissons. Autant pour la frayeur qu'il m'a fichu que pour la beauté de l'image.

mmkjqgovugqbkrfEt comment ne pas parler de la musique de ce film ! Je dois vous avouer que la playlist de mon téléphone est en grande partie composée de musique de film et de publicité pour voitures (non mais sans blague, ils en utilisent des biens !) et je n'ai pas pu m'empêcher de rajouter ce titre dans ma playlist : https://www.youtube.com/watch?v=7DoyxLJqR4k Cette musique est en soi peu angoissante bien que puissante. Mais lorsqu'on l'associe au film...ça fait le combo parfait ! J'adore !

 

Bien que je n'aime pas vraiment les films d'horreur je vous conseille vivement ce film !